Les Allemands se replient sans emporter le corps du pilote français : les obus dispersent alors les restes de laviateur et les débris de son avion.
En 1949, la «base école 701» devient «base aérienne idée de cadeau homme pour la saint valentin no 701 à Salon».Les élèves issus des grades de sous-officiers, appelés élève-officiers dactive (EOA sont désormais instruits par lÉcole de lair goibibo promo code for domestic flights august 2018 qui assure la formation de tous les officiers de lArmée de lair y compris dans le cadre de lenseignement supérieur aérien.La base aérienne 701 de Salon-de-Provence assure le soutien des eoaa, du Groupement des écoles dadministration de lArmée de lair et des Équipes de présentation de larmée de lair.Le Cours spécial de formation des officiers regroupe ifsi avignon concours infirmier la formation de tous les élèves officiers dont lorigine nest pas le recrutement direct ou le recrutement parmi les sous-officiers.Après la libération de la région provençale en 1944, un détachement de lArmée de lair découvre le site de Salon dans un état affligeant.La base, en grande partie détruite, doit être rétablie pour accueillir de nouveau lÉcole de lair.Volontaire pour lExtrême-Orient, il y effectue deux séjours de mars 1946 à mars 1949, puis de février 1951 à octobre 1952.Le, il obtient sa cinquante-troisième victoire puis se lance dans une spirale infernale : lAs multiplie les missions, accumule les heures de vol et les coups durs.Ensuite, les «chasseurs» rejoignent l École de chasse à Tours et les «transporteurs» l École du transport à Avord.
À ces officiers qui auront à connaître les techniques les plus modernes de lair et de lespace, le conseil de perfectionnement de lÉcole a décidé en 1959 de donner une forte culture scientifique et technique.
Les futurs officiers mécaniciens poursuivent leur formation scientifique et technique à lÉcole de lair avant deffectuer un stage de fin détudes dans lindustrie en France ou à létranger et de rejoindre leur première affectation.LEscadron du soutien technique spécialisé est dissous en 2009 et les TB10 sont remplacés par des Cirrus SR20 et Cirrus SR22 en 2012.La formation initiale des pilotes de lArmée de lair monte en puissance : en 2005, la Division des vols devient lÉcole de pilotage et de formation des navigateurs de lArmée de lair (epnaa la Section vol à voile devient Centre dinitiation à lAéronautique militaire (ciam).Louverture internationale se matérialise par léchange entre cadets américains de l US Air Force Academy de Colorado Springs et les aspirants de lÉcole de lair est instauré en 1969.Les cinq citations dont quatre à lordre de lArmée de lair qui ornent sa Croix de guerre des Territoires dOpérations Extérieures (TOE) attestent de la grande classe de cet officier pilote qui a toujours fait preuve des plus belles capacités dinitiative, de sang froid.


[L_RANDNUM-10-999]